#SimplyYours

The heart of influence prône la liberté, le Be yourself, ce petit quelque chose qui rend chaque personne unique. « Simply Yours » est bien plus qu’une simple campagne, il s’agit la d’un leitmotiv et d’une philosophie. Votre bracelet vous représente et partage ce que vous êtes.

Nous avons donné la parole en images à trois photographes dont le travail nous touche, afin qu’ils interprètent à leur façon le Simply Yours de The Heart of Influence.

La manière dont ils perçoivent l’ADN de la marque, nos bracelets, nos idéaux mais aussi les leurs.

Leurs univers propres, mixés au notre, nous donnes leur visions…

Boa Sorte

par Douglas Guillot
Boa Sorte © Douglas Guillot

« J’ai décidé de shooté le bracelet Boa Sorte car toutes ses icônes religieuses lui donne une symbolique très mystique. C’est donc tout naturellement que je l’ai associé à la croix située sur l’île de Ilha Grande au Brésil, spot ou j’ai pu ressentir une sensation de liberté hors norme. Ce pays est une grande source d’inspiration pour la créatrice de The Heart of Influence, alors représenter la marque à travers cela m’a paru une évidence. »

Douglas Guillot, photographe.
http://www.douglasguillot.com

Dans le vent

par Sarah Arnould
Dans le vent © Sarah Arnould

« Le désert, la nature, le vent, la liberté. C’est ce que m’a inspiré, en voyant pour première fois, le bracelet Dans le Vent . Très symbolique chez les peuples amérindiens, la plume représente la légèreté, l’ascension et le voyage, guidée par le vent. J’ai donc choisi le désert des Bardenas Reales en Espagne pour illustrer ce bracelet qui de part ses couleurs et son identité lui convient à merveille »

Sarah Arnould, photographe.
http://www.sarah-arnould.com

Anchor Reboot

par Gaëlle Simon
Anchor Reboot © Gaëlle Simon
Anchor Reboot © Gaëlle Simon

« Chaque petit bonheur du quotidien, ces instants de grâce. J’ai interprété la philosophie #SimplyYours de The heart of influence, par la douce histoire de la vie, ces moments qui nous caractérisent, nous définissent, et qui finalement n’appartiennent qu’à nous. »

Gaëlle Simon, photographe.
http://www.gaellesimon.fr